Post Information:

object(WP_Post)#15497 (24) {
  ["ID"]=>
  int(12797)
  ["post_author"]=>
  string(1) "2"
  ["post_date"]=>
  string(19) "2021-06-29 08:51:57"
  ["post_date_gmt"]=>
  string(19) "2021-06-29 06:51:57"
  ["post_content"]=>
  string(6512) "




Un projet réfléchi de mini ferme a vu le jour au Foyer de Vie ANAIS de Barenton. En lien avec le projet d’établissement, ce projet a pour objectif d’apporter aux 25 résidents un apaisement et de favoriser l’épanouissement au travers de la médiation animale.

L’objectif principal est la mise en place d’activités pour les résidents du Foyer de Vie associant les animaux de la ferme dans une démarche sociale, éducative, thérapeutique et de loisirs.

Les résidents sont pleinement acteurs de ce projet en s’impliquant dans la construction et le suivi de la mini ferme.

Les enjeux spécifiques du projet sont :

  • Partager le quotidien des animaux avec les résidents
  • Favoriser le développement, l’autonomie, la socialisation du résident à travers la relation animale
  • Sensibiliser les résidents au respect de l’environnement
  • Rendre le résident acteur et le responsabiliser dans les soins à apporter aux animaux.

Les bienfaits de la médiation animale sont reconnus :

  • Redonner de l’estime de soi en se responsabilisant vis-à-vis de l’animal
  • Améliorer la qualité de vie : reprendre confiance en soi et se sentir utile
  • L’animal procure un apaisement qui peut limiter l’agressivité, l’énervement
  • Augmenter les sourires, les rires...

L’inauguration de la mini ferme a eu lieu le 4 février 2021.

Actuellement, elle comporte 5 poules, 2 canes et 1 canard ainsi que 2 biquettes femelles.


Sur du long terme, ce projet sera amené à évoluer en fonction des capacités des résidents à se mobiliser.

Les résidents se sont déjà beaucoup investis dans le projet pour l’aménagement de la mini ferme ; chacun a pu apporter une aide en fonction de ses capacités et appétences.

Depuis l’acquisition des animaux, certains résidents ont pris l’habitude d’aller en autonomie nourrir les animaux, récupérer les œufs et leur rendre visite.

Le fait de se rendre à la mini-ferme en petit groupe, permet d’avoir des moments de détente et surtout de rupture avec la vie en collectivité.

Les bienfaits sont déjà observables sur certains résidents, par exemple, des changements de comportement : apaisement, motivation, moins d’agressivité, adhésion à un projet commun !

" ["post_title"]=> string(40) "Une mini ferme au FV ANAIS de Barenton !" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["ping_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(38) "une-mini-ferme-au-fv-anais-de-barenton" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-07-01 15:51:14" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-07-01 13:51:14" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(40) "https://www.fondation-anais.org/?p=12797" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" }

Post Taxonomies:

array(5) {
  [0]=>
  string(8) "category"
  [1]=>
  string(8) "post_tag"
  [2]=>
  string(11) "post_format"
  [3]=>
  string(8) "language"
  [4]=>
  string(17) "post_translations"
}

Terms for Taxonomy category:

array(1) {
  [0]=>
  object(WP_Term)#15726 (10) {
    ["term_id"]=>
    int(200)
    ["name"]=>
    string(15) "Fondation ANAIS"
    ["slug"]=>
    string(16) "fondation-anais2"
    ["term_group"]=>
    int(0)
    ["term_taxonomy_id"]=>
    int(200)
    ["taxonomy"]=>
    string(8) "category"
    ["description"]=>
    string(0) ""
    ["parent"]=>
    int(0)
    ["count"]=>
    int(302)
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
}

Terms for Taxonomy post_tag:

array(0) {
}

Terms for Taxonomy post_format:

array(0) {
}

Terms for Taxonomy language:

array(1) {
  [0]=>
  object(WP_Term)#15724 (10) {
    ["term_id"]=>
    int(2)
    ["name"]=>
    string(9) "Français"
    ["slug"]=>
    string(2) "fr"
    ["term_group"]=>
    int(0)
    ["term_taxonomy_id"]=>
    int(2)
    ["taxonomy"]=>
    string(8) "language"
    ["description"]=>
    string(68) "a:3:{s:6:"locale";s:5:"fr_FR";s:3:"rtl";i:0;s:9:"flag_code";s:0:"";}"
    ["parent"]=>
    int(0)
    ["count"]=>
    int(5467)
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
}

Terms for Taxonomy post_translations:

array(0) {
}

Une mini ferme au FV ANAIS de Barenton !

29/06/2021

Un projet réfléchi de mini ferme a vu le jour au Foyer de Vie ANAIS de Barenton. En lien avec le projet d’établissement, ce projet a pour objectif d’apporter aux 25 résidents un apaisement et de favoriser l’épanouissement au travers de la médiation animale.

L’objectif principal est la mise en place d’activités pour les résidents du Foyer de Vie associant les animaux de la ferme dans une démarche sociale, éducative, thérapeutique et de loisirs.

Les résidents sont pleinement acteurs de ce projet en s’impliquant dans la construction et le suivi de la mini ferme.

Les enjeux spécifiques du projet sont :

  • Partager le quotidien des animaux avec les résidents
  • Favoriser le développement, l’autonomie, la socialisation du résident à travers la relation animale
  • Sensibiliser les résidents au respect de l’environnement
  • Rendre le résident acteur et le responsabiliser dans les soins à apporter aux animaux.

Les bienfaits de la médiation animale sont reconnus :

  • Redonner de l’estime de soi en se responsabilisant vis-à-vis de l’animal
  • Améliorer la qualité de vie : reprendre confiance en soi et se sentir utile
  • L’animal procure un apaisement qui peut limiter l’agressivité, l’énervement
  • Augmenter les sourires, les rires...

L’inauguration de la mini ferme a eu lieu le 4 février 2021.

Actuellement, elle comporte 5 poules, 2 canes et 1 canard ainsi que 2 biquettes femelles.


Sur du long terme, ce projet sera amené à évoluer en fonction des capacités des résidents à se mobiliser.

Les résidents se sont déjà beaucoup investis dans le projet pour l’aménagement de la mini ferme ; chacun a pu apporter une aide en fonction de ses capacités et appétences.

Depuis l’acquisition des animaux, certains résidents ont pris l’habitude d’aller en autonomie nourrir les animaux, récupérer les œufs et leur rendre visite.

Le fait de se rendre à la mini-ferme en petit groupe, permet d’avoir des moments de détente et surtout de rupture avec la vie en collectivité.

Les bienfaits sont déjà observables sur certains résidents, par exemple, des changements de comportement : apaisement, motivation, moins d’agressivité, adhésion à un projet commun !

L'ÉTABLISSEMENT