Foire aux questions

Flèche rose vers la droite Rejoindre un établissement
Flèche rose vers la droite La Fondation
Flèche rose vers la droite Soutenir la Fondation

REJOINDRE UN ÉTABLISSEMENT

Comment rejoindre un des établissements de la Fondation ANAIS ?

L’orientation des Personnes Handicapées

Pour pouvoir être accueilli dans un des établissements ou service de la Fondation ANAIS, la personne en situation de handicap doit bénéficier d’une notification d’orientation de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), à jour, préconisant le type d’établissement ou service auquel elle peut s’adresser (SAVS, ESAT, FAM, MAS…).

 

La CDAPH existe dans chaque Maison Départementale de l’Autonomie (MDA) ou Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Les équipes des MDPH et des MDA sont à la disposition des personnes en situation de handicap ou de leur représentant pour les aider dans leurs démarches.

 

Pour cela la personne ou son représentant légal soumet un dossier à la CDAPH, qui au vu de la situation prononce une orientation dans un établissement ou service adapté. Une notification est alors transmise à la personne en situation de handicap et à son responsable légal, qui peuvent ainsi prendre contact avec les établissements et services susceptibles d’être concernés.

 

Dès la réception de la demande d’admission, l’établissement ou le service procède à une étude afin d’examiner la cohérence de la demande avec le Projet de l’établissement.

 

La personne et/ou son représentant légal sont alors contactés afin de fixer un rendez-vous. L’objectif de cet entretien est d’affiner la compréhension de la situation de la personne et de ses besoins et de faire une présentation du fonctionnement de la structure.

 

Par suite, le dossier est examiné par une Commission d’Admission chargée de définir si l’établissement ou le service dispose des moyens nécessaires afin d’assurer un accompagnement répondant au projet et aux besoins spécifiques de la personne.
C’est le Directeur qui décide de l’admission en se basant sur les conclusions de la Commission d’Admission.

 

Selon les établissements, un stage ou une période d’évaluation peuvent être proposés en amont de l’admission, le bilan réalisé à la fin de cette période contribuera à la décision d’admission.

En l’absence de place disponible, le candidat sera placé sur liste d’attente.

TROUVER UN ÉTABLISSEMENT
L’orientation des Personnes âgées

Pour pouvoir être accueillie dans l’un des EHPAD de la Fondation ANAIS, la personne âgée doit avoir au moins 60 ans et avoir besoin de soins et d’aide au quotidien pour effectuer les actes de la vie courante.

 

La demande d’admission se fait en ligne sur le site de Via-trajectoire ou par courrier en envoyant le formulaire Cerfan°14732*03 « Demande d’admission en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ».

 

Après réception de la demande d’admission, l’établissement procède à une étude afin d’en examiner la cohérence avec le Projetdel’établissement.

 

La personne et/ou son représentant légal sont alors contactés afin de fixer un rendez-vous. L’objectif de cet entretien est d’affiner la compréhension de la situation de la personne âgée et de ses besoins et de faire une présentation du fonctionnement de l’EHPAD.

 

Par suite, le dossier est examiné par une Commission d’Admission chargée de définir si l’établissement ou le service dispose desmoyens nécessaires afin d’assurer un accompagnement répondant au projet et aux besoins spécifiques de la personne âgée.

 

C’est le Directeur qui décide de l’admission en se basant sur les conclusions de la Commission d’Admission. En l’absence de place disponible le candidat sera placé sur liste d’attente.

LA FONDATION

ANAIS a été fondée par un prêtre. La Fondation est-elle catholique ?

Fondée par l’Abbé Houssemaine, ANAIS n’a jamais été -ni voulu être- une œuvre d’Église. Elle a, certes, été impulsée par des hommes croyants qui ont trouvé là un engagement humain à la mesure des exigences de leur vie spirituelle, mais la construction institutionnelle s’est toujours distanciée de cette question.

 

ANAIS se revendique donc comme une fondation laïque dégagée de toute influence cultuelle et profondément respectueuse des consciences.

 

La laïcité, est la condition du « bien-vivre ensemble ». Elle rassemble les hommes et les femmes à travers les principes qui la composent :
– liberté de conscience,
– égalité des droits,
– universalité des principes déterminés par la loi de la République.
La laïcité doit être une force d’intégration et non pas un prétexte à l’exclusion.

D’où vient le nom ANAIS ?

En 1954, le projet est né d’une prise de conscience du déni de l’existence des personnes en situation de handicap mental. Le fondateur, l’Abbé Houssemaine, créa alors dans l’Orne, l’Association d’Action et d’Insertion Sociale devenue ensuite A.N.A.I.S. Avec le passage en Fondation, ANAIS perdure, non plus sous forme d’acronyme, mais sous forme de nom.

SOUTENIR LA FONDATION

Comment soutenir individuellement la Fondation ANAIS ?

Adhérer à l’Association des Amis de la Fondation ANAIS est le premier geste pour soutenir nos actions. Pour devenir adhérent, il vous suffit de remplir le formulaire en ligne ou de télécharger le même formulaire en pdf, de le remplir et de le retourner à ANAIS : Services centraux, 32 rue Eiffel – CS 50287 – 61008 ALENÇON Cedex.

 

ANAIS est habilitée à recevoir des dons, des donations, des legs et peut être le bénéficiaire d’une assurance-vie. Vous pouvez donner en ligne grâce au paiement sécurisé, envoyer un chèque aux services centraux de la Fondation (32 rue Eiffel – CS 50287 – 61008 ALENÇON Cedex) ou remplir une demande de virement. Un reçu fiscal vous sera adressé en début d’année suivante pour l’ensemble des versements de l’année écoulée.

 

Notre service juridique répondra à toutes vos questions ou pourra vous guider dans vos démarches au
02 33 80 83 50.