Les bienfaits de la nature

04/05/2021

Les usagers de la SAESAT ANAIS de Tours ont récemment pu expérimenter les bienfaits de la nature, par le biais d'un projet d'aménagement du terrain de Courcelles de Touraine mis à disposition.

Dans le cadre de la crise sanitaire, ce projet a pour but de maintenir des activités, des compétences et habiletés déjà existantes auparavant (soins aux animaux, randonnée, jeux de plein air et relaxation) à l’extérieur et de développer de nouvelles activités comme le potager ou le land art. Les activités proposées sont interactives et complémentaires.

Les usagers ont souhaité exprimer ici ce que leur apportent les différentes activités pratiquées.

AMÉNAGEMENT DU TERRAIN

La Section Annexe s’est très vite appropriée le terrain de Courcelles de Touraine… En effet dès sa découverte beaucoup ont eu l’idée d’y aménager des espaces dédiés à différentes thématiques. Des espaces leur permettant de maintenir leurs acquis, de développer de nouvelles compétences ; le tout en lien direct avec les activités proposés sur la Section Annexe.

Notamment, l’espace composteur permettant de récolter les épluchures de l'activité cuisine et d'obtenir un engrais pour l’activité potager.

Ou encore un coin repos/détente pouvant être utilisé lors des beaux jours pour pratiquer l’activité relaxation.

De plus l’idée d’un espace "Parterre de Fleurs" a enchanté un grand nombre de personnes de la SA car selon eux, cela permettra d’amener "de la gaité, de la couleur…" sur le terrain. Le groupe pourra par ailleurs y développer de nouvelles compétences. Comme l’ont exprimé Marie et Benjamin : "on pourra choisir les plantes, les fleurs. On pourra venir souvent et les arroser…"

SOINS AUX ANIMAUX

L’activité soins aux animaux est venue de manière instinctive et naturelle chez certaines personnes de la SA. En effet, ayant vu les animaux sur le terrain et ceux qui devraient arriver bientôt (petits chevaux et ânes), les usagers se sont dit qu’il fallait trouver le moyen de s’en occuper.

Ils n’ont pas eu besoin d’être stimulés, le seul fait de voir les animaux les a animés ! Des idées, des projets sont arrivés très vite, comme nourrir les poules, nettoyer le poulailler, s’occuper des chevaux, des ânes... 

Pour certains cette activité ravive des souvenirs des activités annulées… et leur permettra de maintenir des acquis, de l’autonomie, de la prise d’initiative, et du bien-être car comme on le sait le rapport entre les animaux et l’homme ne peut être que bénéfique !

Pour Marie-Raphaëlle : "On pourrait donner à manger aux poules avec les restes de l’atelier cuisine. Et quand il y aura les ânes et les chevaux, les brosser, curer les sabots. J’aime m’occuper des animaux, ça me fait du bien."

Pour Florian : "J’ai fait du cheval moi, je sais m’en occuper. Les brosser, les promener avec une corde. Nettoyer leur box, ramasser le crottin et le mettre sur un tas de fumier et même le mettre sur le jardin et le potager."

RANDONNÉE

Le terrain de Courcelles de Touraine, endroit bien aménagé, beau point de chute, donne envie de découvrir les alentours par des randonnées.

La randonnée appréciée par beaucoup d’usagers a pour but de découvrir différents endroits, paysages. Elle permet de se détendre, d’échanger en petit groupe, de se dépenser, de s’apaiser aussi.

Que vous apporte la randonnée ?

Selon Brice, la randonnée peut apporter :

  • Un joli cadre
  • De la tranquillité favorisée par le silence
  • Un certain bien-être car chacun marche à son rythme, il y a une forme de liberté. Les relations ne sont pas les mêmes que celles développées habituellement en activité au sein de la SAESAT. Les relations sont plus proches avec certains. Nous pouvons marcher seuls également.
  • Un dépassement de soi-même : "Je suis heureux car même si je suis fatigué, j’ai terminé ma randonnée et je suis entrainé par une force."

Brice préfère les vraies randonnées aux balades. Il aime découvrir de nouveaux paysages comme les lacs, les parcs et le terrain de Courcelles.

Pour Eléonore la randonnée peut apporter :

  • Un certain bien être, de la joie : "J’oublie les tracas, je me relaxe"
  • De l’inspiration : "La nature m’inspire et me permet de trouver des modèles en arts plastiques"
  • Une forme de repos
  • La nature est un "jardin d’émotions. Je sens de la joie. Quand je ferme les yeux, j’écoute les bruits".

Eléonore préfère les randonnées en forêt.

JARDIN POTAGER

La création d’un Jardin Potager est une demande qui revient souvent au sein du groupe, et qui est désormais rendue possible par la mise à disposition du terrain de Courcelles de Touraine.

Le groupe souhaite faire pousser différentes sortes de légumes et autres tubercules (salades, carottes, choux, pommes de terre…) dans des bacs en bois recyclés de l’activité de l'ESAT. Leur projet est aussi de planter des arbres fruitiers (cerisiers, orangers, pommiers, poiriers, et même de la vigne...) ainsi que des buissons de mûres et de framboises.

Ce jardin permettra selon les mots d’Océane de « ramener nos légumes à la Section Annexe pour notre cuisine ». L’activité Cuisine Pédagogique bénéficiera ainsi de légumes et fruits frais pour la conception de repas.

Les épluchures et restes de cette activité alimenteront les animaux du terrain ainsi qu’un compost nourrissant la pousse des plantes.

ACTIVITÉ LAND’ART

L’activité Land’Art a été découverte par le groupe au retour du premier confinement, au cours de la rencontre d’une médiatrice culturelle qui proposait de pratiquer le Land’Art sur les bords de Loire. Cette activité, à la fois artistique et en extérieur, permet de concilier le culturel avec les contraintes de la crise sanitaire. Ayant beaucoup intéressé le groupe, une activité Land’Art régulière a vu le jour à la Section Annexe, consistant à randonner dans un espace naturel, recueillir des éléments de la nature, puis s’installer dans un espace choisi ensemble pour créer une composition collective.

La mise à disposition du terrain de Courcelles de Touraine permet au groupe d’avoir un espace de création offrant de multiples possibilités : cadres fixes pour la composition éphémère, possibilité de suspension des œuvres, observation de la vie de l’œuvre dans le temps, etc.

Au sein du groupe, chacun vit et exprime l’activité à sa façon. Alexis aime le contact avec "les arbres". Il apprécie d’être en nature. Pour Eléonore, "L’activité me détend. Ça fait comme de la relax nature. On va marcher, je dois prendre le rythme du groupe, on prend des moments de repos, on se relaxe. J’entends les bruits de l’eau, des oiseaux. Et j’aime bien faire un bonhomme, un cœur ou une maison avec des marrons, des feuilles et des branches. » Benjamin nous dit « J’aime tout. Mais surtout les couleurs de la nature. Ça m’aide à aller mieux. »

L'ÉTABLISSEMENT