Post Information:

object(WP_Post)#15497 (24) {
  ["ID"]=>
  int(12791)
  ["post_author"]=>
  string(1) "2"
  ["post_date"]=>
  string(19) "2021-03-08 08:58:09"
  ["post_date_gmt"]=>
  string(19) "2021-03-08 07:58:09"
  ["post_content"]=>
  string(6050) "




Depuis son lancement à l’automne 2020, Hélène et Capucine, monitrices du nouvel Atelier Couture de l'ESAT ANAIS de Gennevilliers forment des personnes porteuses d’un handicap psychique à un savoir-faire professionnel : "Notre ambition est de permettre à chacun de déployer ses talents par le beau, le travail d’équipe, la satisfaction de voir le fruit de son travail. La mixité est importante pour nous, l’équipe est composée de quinze personnes, autant d’hommes que de femmes."

Pour la journée internationale des droits des femmes, nous avons souhaité donner la parole à trois femmes courageuses et persévérantes qui se sont lancées comme défi de devenir couturière professionnelle : Lydie, Louiza et Véronique !

Lydie

"Je m’appelle Lydie. Je suis née dans la Manche à Coutances. Depuis 2010 je travaille au sein de l’ESAT ANAIS de Gennevilliers en conditionnement. Dès l’ouverture de l’Atelier Textile, puis Couture, j’ai souhaité faire partie de l’équipe. Depuis que je suis à l’atelier j’ai fait beaucoup de progrès pour réaliser des commandes telles que chouchous, torchons, masques, sacs à linge.

J’ai commencé à apprendre sur la machine à coudre familiale, puis sur la machine industrielle et enfin j’ai découvert la surjetteuse industrielle. J’aime que les clients nous disent que c’est bien fait.

Cela m’a permis de prendre confiance en moi, de travailler en équipe avec des hommes et des femmes.

Ma vie a été vraiment très difficile. J’ai fui mon foyer très jeune et subi beaucoup de violence. Je suis toujours en reconstruction. Le travail sur soi est important, j’essaie de progresser. Mon défi est d’apprendre à lire et écrire. Aujourd’hui, j’ai un mari gentil et six chats. Je fais partie d’une association qui vient au secours des chats abandonnés.

C’est pourquoi, je voudrais dire aux personnes ayant des problèmes de santé graves, qu’ils peuvent réussir dans cette activité technique et y trouver du bien-être. Je voudrais remercier la Fondation ANAIS d’avoir mis en place cet atelier."

Louiza

"Je m’appelle Louiza. Je suis née dans le Nord, puis j’ai grandi dans les Hauts de Seine (92). Malgré ma maladie, j’ai réussi à décrocher un travail dans une école à la cantine puis pour aider les enfants à traverser la route. J’ai ensuite rejoint un ESAT pour faire des boites de chocolats de luxe. Il faut bien s’appliquer.

Je travaille à l’ESAT ANAIS de Gennevilliers depuis 2008. Grace à leur accompagnement, j’ai réussi plusieurs missions en entreprise dans des domaines variés : numérisation, archivage, classement, travaux administratifs.

Cela fait un mois que j’ai rejoint l’aventure Couture. Après avoir appris la coupe, l’épinglage, j’ai réalisé différents produits. Ce que j’aime à l’Atelier Couture c’est le calme. Cette activité me plait beaucoup car j’aime apprendre beaucoup de choses. J’aime les enfants et confectionner des choses pour eux."


Véronique

"Je m’appelle Véronique. Je suis née et j’ai grandi dans les Hauts de Seine (92). Je travaille à l’ESAT ANAIS de Gennevilliers depuis 2016 d’abord en fabrication de coffrets cadeaux ou de préparation de kits d’abonnement pour les enfants. J’ai rejoint l’Atelier Couture à son lancement, il y a six mois. J’ai commencé par couper et plier des coupons de tissus pour les merceries. Ce qui me plait c’est l’ambiance, les couleurs du tissu, le toucher des belles matières. Je coupe pour nos clients du lin, de la double gaze, des tissus tissés à la main en Asie. J’ai visité un immense magasin de tissus pour acheter de la toile pour nous entrainer ; j’aime bien le brocart.

Mon projet est de coudre des manteaux pour chiens et des couvertures pour chats, car j’aime les animaux. Mon chien est décédé de vieillesse, mais j’aimerais être bénévole pour la SPA."

" ["post_title"]=> string(49) "Lancement d’un atelier couture à Gennevilliers" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["ping_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(39) "lancement-atelier-couture-gennevilliers" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-03-08 09:43:40" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-03-08 08:43:40" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(40) "https://www.fondation-anais.org/?p=12791" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" }

Post Taxonomies:

array(5) {
  [0]=>
  string(8) "category"
  [1]=>
  string(8) "post_tag"
  [2]=>
  string(11) "post_format"
  [3]=>
  string(8) "language"
  [4]=>
  string(17) "post_translations"
}

Terms for Taxonomy category:

array(1) {
  [0]=>
  object(WP_Term)#15726 (10) {
    ["term_id"]=>
    int(201)
    ["name"]=>
    string(16) "ANAIS Entreprise"
    ["slug"]=>
    string(17) "anais-entreprise2"
    ["term_group"]=>
    int(0)
    ["term_taxonomy_id"]=>
    int(201)
    ["taxonomy"]=>
    string(8) "category"
    ["description"]=>
    string(0) ""
    ["parent"]=>
    int(0)
    ["count"]=>
    int(53)
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
}

Terms for Taxonomy post_tag:

array(0) {
}

Terms for Taxonomy post_format:

array(0) {
}

Terms for Taxonomy language:

array(1) {
  [0]=>
  object(WP_Term)#15724 (10) {
    ["term_id"]=>
    int(2)
    ["name"]=>
    string(9) "Français"
    ["slug"]=>
    string(2) "fr"
    ["term_group"]=>
    int(0)
    ["term_taxonomy_id"]=>
    int(2)
    ["taxonomy"]=>
    string(8) "language"
    ["description"]=>
    string(68) "a:3:{s:6:"locale";s:5:"fr_FR";s:3:"rtl";i:0;s:9:"flag_code";s:0:"";}"
    ["parent"]=>
    int(0)
    ["count"]=>
    int(5467)
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
}

Terms for Taxonomy post_translations:

array(0) {
}

Lancement d’un atelier couture à Gennevilliers

08/03/2021

Trois couturières en herbe témoignent pour la journée internationale des droits des femmes

Depuis son lancement à l’automne 2020, Hélène et Capucine, monitrices du nouvel Atelier Couture de l'ESAT ANAIS de Gennevilliers forment des personnes porteuses d’un handicap psychique à un savoir-faire professionnel : "Notre ambition est de permettre à chacun de déployer ses talents par le beau, le travail d’équipe, la satisfaction de voir le fruit de son travail. La mixité est importante pour nous, l’équipe est composée de quinze personnes, autant d’hommes que de femmes."

Pour la journée internationale des droits des femmes, nous avons souhaité donner la parole à trois femmes courageuses et persévérantes qui se sont lancées comme défi de devenir couturière professionnelle : Lydie, Louiza et Véronique !

Lydie

"Je m’appelle Lydie. Je suis née dans la Manche à Coutances. Depuis 2010 je travaille au sein de l’ESAT ANAIS de Gennevilliers en conditionnement. Dès l’ouverture de l’Atelier Textile, puis Couture, j’ai souhaité faire partie de l’équipe. Depuis que je suis à l’atelier j’ai fait beaucoup de progrès pour réaliser des commandes telles que chouchous, torchons, masques, sacs à linge.

J’ai commencé à apprendre sur la machine à coudre familiale, puis sur la machine industrielle et enfin j’ai découvert la surjetteuse industrielle. J’aime que les clients nous disent que c’est bien fait.

Cela m’a permis de prendre confiance en moi, de travailler en équipe avec des hommes et des femmes.

Ma vie a été vraiment très difficile. J’ai fui mon foyer très jeune et subi beaucoup de violence. Je suis toujours en reconstruction. Le travail sur soi est important, j’essaie de progresser. Mon défi est d’apprendre à lire et écrire. Aujourd’hui, j’ai un mari gentil et six chats. Je fais partie d’une association qui vient au secours des chats abandonnés.

C’est pourquoi, je voudrais dire aux personnes ayant des problèmes de santé graves, qu’ils peuvent réussir dans cette activité technique et y trouver du bien-être. Je voudrais remercier la Fondation ANAIS d’avoir mis en place cet atelier."

Louiza

"Je m’appelle Louiza. Je suis née dans le Nord, puis j’ai grandi dans les Hauts de Seine (92). Malgré ma maladie, j’ai réussi à décrocher un travail dans une école à la cantine puis pour aider les enfants à traverser la route. J’ai ensuite rejoint un ESAT pour faire des boites de chocolats de luxe. Il faut bien s’appliquer.

Je travaille à l’ESAT ANAIS de Gennevilliers depuis 2008. Grace à leur accompagnement, j’ai réussi plusieurs missions en entreprise dans des domaines variés : numérisation, archivage, classement, travaux administratifs.

Cela fait un mois que j’ai rejoint l’aventure Couture. Après avoir appris la coupe, l’épinglage, j’ai réalisé différents produits. Ce que j’aime à l’Atelier Couture c’est le calme. Cette activité me plait beaucoup car j’aime apprendre beaucoup de choses. J’aime les enfants et confectionner des choses pour eux."


Véronique

"Je m’appelle Véronique. Je suis née et j’ai grandi dans les Hauts de Seine (92). Je travaille à l’ESAT ANAIS de Gennevilliers depuis 2016 d’abord en fabrication de coffrets cadeaux ou de préparation de kits d’abonnement pour les enfants. J’ai rejoint l’Atelier Couture à son lancement, il y a six mois. J’ai commencé par couper et plier des coupons de tissus pour les merceries. Ce qui me plait c’est l’ambiance, les couleurs du tissu, le toucher des belles matières. Je coupe pour nos clients du lin, de la double gaze, des tissus tissés à la main en Asie. J’ai visité un immense magasin de tissus pour acheter de la toile pour nous entrainer ; j’aime bien le brocart.

Mon projet est de coudre des manteaux pour chiens et des couvertures pour chats, car j’aime les animaux. Mon chien est décédé de vieillesse, mais j’aimerais être bénévole pour la SPA."

L'ÉTABLISSEMENT